Donner sa CONFIANCE à quelqu’un entraîne par la suite d’être déçu par cette personne. Songez donc à cette phrase quelques instants et dîtes-vous bien que si une personne vous déçoit c’est qu’elle vous est forcément chère, une personne pour qui vous apportez peu d’importance ne pourra pas vous décevoir, elle éveillera chez vous un simple sentiment de mépris dans le pire des cas.

Après une déception, nous avons plusieurs réactions. La toute première est souvent d’en vouloir à la personne qui vous a trahi, une envie de meurtre atteint soudainement votre cerveau dans la plupart des cas. Cependant, il est rare que nos envies se réalisent ( Dieu merci ou sinon il ne resterait plus grand monde sur cette planète) , puis très vite nous revenons à cette sensation de HAINE intérieure. Ensuite, il y a les autres personnes, celles qui ne passent pas par ce stade de colère. Je décrirais ces personnes comme « BABACOOL » ou encore comme « Hippies », ils ont un don pour rester calmes en toutes circonstances et prendre sur eux-mêmes, ça en devient presque énervant ! Ils pardonnent comme si rien ne c’était passé. En tant que personne « normale », je ne les comprends pas. Lors d’une déception, d’une trahison, je n’ai qu’une envie : crier et tout casser pour extérioriser cette colère. Et le plus souvent, je n’ai en aucun cas envie de PARDONNER. C’est vrai, après tout si une personne est capable de vous décevoir, elle en sera encore capable dans le futur …

images

Puis, une personne, qui vous trahira, n’hésitera pas à vous sortir la vieille excuse « Une première trahison est une erreur, la seconde ne l’ai plus ». Non mais il faut arrêter de prendre les gens pour des abrutis. Ils appellent ça une ERREUR parce qu’ils regrettent d’avoir causé tant de peine et de désillusion. Mais après tout cette déception a été provoquée par un enchainement d’actions voulues. On ne peut donc que s’en prendre à soi-même lorsque l’on déçoit un être cher. Vous avez du mal à illustrer tout ce que je vous dis ? Peut-être que quelques exemples vous aideront. Je vais donc commencer par un exemple banal, mais qui s’approche à grand pas pour des millions de personnes : les résultats du bac. Et oui, si vous loupez votre bac, vous risquez de décevoir vos parents et votre famille mais le premier fautif, c’est vous ! Si à la place de sortir sans arrêt avec vos amis, vous aviez préféré réviser, votre bac vous l’auriez eu. Un autre exemple ? Tout simplement, imaginez que votre copain embrasse son ex, il vous décevra forcément mais cette déception aura été provoqué par lui-même, il ne peut donc s’en vouloir qu’à lui-même. Bref après une petite série d’exemples, j’espère que vous auriez mieux compris qu’une déception n’arrive pas comme par magie.

Mais quand on y réfléchit bien, on ne peut pas refuser le pardon à un proche pour la simple et bonne raison que nous connaissons tous la sensation que l’on ressent lorsqu’on a déçu un proche : une sensation insoutenable, celle que notre vie s’écroule d’un seul coup, puis nous avons l’impression d’être un loupé et surtout nous avons peur de PERDRE CETTE PERSONNE à qui l’on tient autant .Tant de sensations ressenti en quelques secondes qui provoque un pincement au cœur interminable. On peut donc considérer le pardon comme le plus beau cadeau qu’un proche peu nous faire. Puis après tout, aucun être-humain n’est parfait de ce fait tout le monde fait des erreurs.

Cependant n’oubliez pas que pardonner n’est pas oublier.